Vies privées numériques

Ce carnet s’inscrit dans le cadre d’une recherche doctorale en géographie sur les spatialités de la vie privée à l’ère numérique. La notion de vie privée est en effet profondément recomposée avec la généralisation des dispositifs de pistage des individus et avec l’accessibilité grandissante à des informations autrefois difficiles à collecter et à collationner. La thèse en cours propose de faire l’archéologie de la notion de vie privée et de rendre compte de ses évolutions contemporaines via une approche par l’espace et les pratiques spatiales. Un parti pris fort en est de considérer à la fois l’espace comme matériel et comme immatériel (notamment sur Internet). Ce carnet rendra compte de l’avancement de cette recherche, des pistes suivies ou non, ainsi que de la veille sur la question.

Les spatialités de la vie privée à l’ère numérique